• Fils de pub

     

    Ah, la publicité…

    Cette alliée de tous les jours qui fait si joliment miroiter mes rétines et fleurir mes oreilles dès qu’elle en a l’occasion... Elle est en moi.

    Cette façon si charmeuse qu’elle a de modeler les besoins et les attentes en fonction de la demande économique, de fabriquer les envies, les critères d’esthétisme, la qualité des produits proposés et de préserver l’ordre social… J’adore.

    Cette réalité d’entreprise qu’elle continue à ériger, martelant, sur son chemin, à coups de slogan-piqueurs dans la tête des mioches, la pensée unique, tellement bénéfique pour l’Humanité… J’en raffole.

    Ce savant calcul d’émotion, d’humour et de recherche d’attention, qui, chaque jour, embaume notre atmosphère d’un doux parfum de bienfaisance… C’est mon meilleur ami.

    Ces stéréotypes, tellement essentiels, quelle arrive à véhiculer si facilement… C’est bon à en chialer..

    Que tu es belle, Ô Publicité, quand tu te fais le parfait miroir des principes discriminatoires de la société…qu’on ne veut surtout pas changer… Oh que non.

    Tout ça pour dire : Vous comprendrez pourquoi je me suis légèrement énervé hier –et que j’ai tapé maman pour me détendre- quand j’ai appris que Les Déboulonneurs, ce collectif de petits enfoirés de tagueurs de pub, demandaient encore une relaxe ! Alors qu’ils ont souillé de divins panneaux publicitaires sur les Champs en 2008! Non mais merde ! Je te ferais des exemp’, moi, avec des fumiers pareils !

    Oh putain ! Maman, cache-toi, parce que ça me reprend !

    Alors que cette association de branleurs anti-démocratiques comparait pour la douzième fois pour des faits similaires, et que les dégâts qu’ils ont occasionnés s’élèvent -tout de même !- à presque 172 euros, somme qu’ils refusent catégoriquement de rembourser (Non mais quelle insolence dans la démarche ! Jusqu’où iront-ils ?), moi, je me dis qu’il est temps de réagir sainement! « Acte citoyen », qu’ils disent pour se défendre, « Acte vengeur », je réponds !

    Aussi, j’en appelle à vous : Allons ensemble, patriotes, kärchériser –et plus si affinités- tous ces gens qui, chaque jour, osent piétiner nos droits de vivre pleinement à travers la vision de publicitaires qui donnent le maximum, depuis notre enfance, pour nous faire passer le bon message. Alors, amenez vos fourches, mes amis, le 2 avril, jour du jugement –dernier- des Déboulonneurs…

    Merde……. ! J’m’ai gouré ! C’est mon article pour le Figaro !

     

    Question bonus (pour se rattraper):

    A quelle entreprise appartenait le publicitaire qui a dit : « La répétition peut venir à bout de tout. Une goutte d’eau finira par traverser la roche. » ?

    Coca, DK Productions ou Remontées Acides?

     

                                                                                                                                  DK

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :